Photo: Kopf, 14-7-89, Armando, olie op doek, 198 x 250 cm, 'bij brand (2007) verloren gegaan', met dank aan MOA | Museum Oud Amelisweerd, Bunnik NL, www.moa.nl

Les aveugles

d’après Maurice Maeterlinck

21 → 22.03.2019

Grande Salle

Adultes

Dates et heures

Après “L’humanité” en 2017, voici la deuxième partie de “la trilogie de Josse de Pauw”, immense comédien et artiste flamand. Pour cet opus, il s’entoure du magnifique et prestigieux Collegium Vocale de Gand.

Un groupe d’aveugles sur une île, en forêt, à l’automne… Ils entendent le ressac de la mer, les feuilles qui tombent. Ils attendent leur guide, celui qui les conduit, le prêtre… celui qui voit. Où est-il? Est-il parti? Un instant seulement ou pour toujours? Reviendra-t-il? Est-il mort? Ils ne savent pas, ils ne voient pas, ils attendent.

Les aveugles, ceux qui ont été rejetés sur le rivage, les réfugiés, ceux qui ont été abandonnés… ceux qui ne voient pas. Et le prêtre, le responsable, le guide… voit-il ou est-il aveugle bien que voyant? Et les spectateurs, ceux qui viennent voir… savent-ils vraiment voir ?

Les textes puissants sont éternels, ils ont quelque chose à nous dire, à nous apprendre à toutes les époques. “Les Aveugles” de Maurice Maeterlinck est de ceux-là; un texte magnifique qui, malgré ces cent ans, résonne encore aujourd’hui d’une force magnifique.

Josse De Pauw se l’est approprié avec la complicité et la musique de Jan Kuijken exécutée par le mondialement célèbre Collegium Vocale Gent de Philippe Herreweghe.

Distribution

Commentaires